البحث العلمي 29-05-2020

Colloque international

-

 

 

Colloque international  « Le commerce international des produits alimentaires et nutritionnels »

 

  

 

Colloque international

« Le commerce international des produits alimentaires et nutritionnels :

instruments et mécanismes des échanges »

Organisé par

le laboratoire GPES/fsegc/université de Tlemcen

& les laboratoires CECILLE et STL/

université de Lille

à Tlemcen 19 / 20 octobre 2020.

Sous l’égide de la DGRST/ MESRS Alger    

Présidents d'honneur:

Pr Kebir BOUCHERIT ,Recteur de l'université

Pr Fethi BENLADGHEM , Doyen de la faculté

 

Lien en PDF

Organisateurs : Ahmed TOUIL, Armand HÉROGUEL &, Garik GALSTYAN

En collaboration avec Salim BENLOULOU, Radia BOUCHAOUR, Kouider BOUTALEB et Bachir DAHMANI

 

Comité scientifique :

  • ACHOUR TANI Yamna GPES. Université de Tlemcen
  • BAREIL Jean-Philippe CECILLE, Université de Lille
  • BEDDI Nasreddine Université de Tlemcen
  • BENHABIB Lamia GPES, Université de Mostaganem
  • BOUAZZAOUI Mustapha Langage et société, Université Ibn Tofail Kenitra
  • BOURAS Zohra ENA Alger
  • BOUDELLAL Ali GPES, Université de Tlemcen
  • CEDERNA Camilla CECILLE, Université de Lille
  • CHAIB Baghdad MIFMA, Université de Tlemcen
  • GAVKALOVA Natalia S. Kuznets National University Kharkhiv
  • DIDOUH Choukria GPES, Université de Tlemcen
  • FABRE Alice AMSE, Aix Marseille Université
  • HAMMOUDA Nacer Eddine CREAD, Université d’Alger
  • HEROGUEL Armand STL, Université de Lille
  • KARA TERKI LARMO. Université de Tlemcen
  • KHALDI Abdelkader Université de Tiaret
  • LEVY Nurit CECILLE, Université de Lille
  • MEKKIOUI Soumia GPES, Université de Tlemcen
  • MAGHNOUCHI Sellam Ecole Supérieure de Technologie Méknès
  • SAQUER-SABIN Françoise CECILLE, Université de Lille
  • ZIDARIC Walter LAMO, Université de Nantes.

 

Comité de pilotage

  • BENLOULOU Salim
  • BOUCHAOUR Radia
  • DAHMANI Bachir YOUCEFI Karima

 

ARGUMENTAIRE

Le laboratoire Gouvernance Publique & Economie Sociale GPES (université de Tlemcen) et les laboratoires CECILLE et STL (université de Lille) ont le plaisir d’annoncer la tenue, à l’université de Tlemcen les 19 et 20 octobre 2020, d’un colloque portant sur le commerce international des produits alimentaires et nutritionnels. L’objectif central est celui de débattre et d’éclairer le champ de la circulation des produits alimentaires et de tenter d’expliquer l’état de l’alimentation dans le monde. Une problématique qui à l’évidence parait aller de soi, puisque les produits sont marchands, mais qui en fait ne l’est pas en raison de considérations extérieures au marché et sur lesquelles vont se greffer les notions de sécurité alimentaire, de pauvreté, d’inégalités tant aux niveaux des nations qu’à celui international. En effet comment expliquer qu’en dépit des progrès accomplis dans le domaine agricole et dans celui de la production agroalimentaire, et que malgré l’existence d’institutions internationales telles la FAO, l’ONU et son PNUD, l’OMS et l’OMC qui tentent de réguler et d’inciter à l’équité et d’éradiquer les maux conséquents, l’humanité, du moins dans sa partie sud qui possède ses propres richesses en terres et en eau, souffre de problèmes liés à la faim et à la malnutrition, à la mauvaise santé et à la mortalité infantile, par insuffisance et indisponibilité chroniques de produits alimentaires. Or l’alimentation est une réponse à un besoin physiologique, il est vrai, partagée par l’homme et les animaux. Le fait de se nourrir présente, chez l’homme, des particularités qui sont liées à la culture, c’est-à-dire au mode de satisfaction des besoins et à de nombreuses questions organisationnelles relatives à la vie et aux pratiques sociales. Celles-ci prennent d’autant plus d’importance lorsqu’elles dépassent le simple cadre national et appellent inévitablement à des circulations. Aussi les politiques de développement en général, et les politiques agricoles et de développement rural et régional, dans les économies en développement spécialement, doivent-elles avoir pour objectif fondamental la satisfaction de ce besoin de première nécessité. Un autre aspect de cette problématique réside dans la façon dont les importations/exportations des produits alimentaires peuvent servir de moyen de pression politique sous formes d’embargos, de normes sanitaires à respecter, etc.

S’agit-il alors des prix, des quantités de réserve à l’échelle mondiale, des spécialisations agricoles, de la qualité des productions alimentaires de certaines économies, de la réaffectation des terres et produits agricoles à des fins autres que celles de la production alimentaire, des modes de consommation ou bien d’autres facteurs qui entraînent des entraves à la circulation (et à la mondialisation) des biens ? Il s’agira de s’interroger sur les enjeux politiques, économiques, identitaires et géostratégiques au delà des questions liées aux normes et à la qualité des produits, des conventions et des traités ratifiés entre nations. Autrement dit, la question de la gouvernance mondiale sera au centre des réflexions. Cette thématique ainsi posée est une invitation à la transdisciplinarité : sciences du langage, l’étude des civilisations étrangères, le droit, la sociologie, l’ethnologie, la philosophie, l’agronomie, etc.

Les langues du colloque sont le français et l’arabe

  Nous invitons les intervenants à ce colloque à s’inscrire dans l’un des axes suivants :

  • AXE1 : mécanismes des échanges internationaux de produits alimentaires.
  • AXE2 : enjeux, institutions internationales et régulation de la circulation des produits alimentaires.
  • AXE3 : modes de consommation, pratiques et régimes alimentaires, nutrition et santé des personnes.
  • AXE4 : Objectifs du Développement Durable et les politiques agricoles et nutritionnelles nationales.

Appel à communications.

Les organisateurs et le conseil scientifique privilégieront les propositions qui s’attachent à une problématique bien définie et à un point thématique inspiré par les axes du colloque.

 

 

Calendrier.

Les propositions de communication de 300 à 400 mots accompagnées d’une présentation succincte de vos champs de recherche et de vos travaux doivent être envoyées à : Ahmed Touil (ahtouil@yahoo.fr),Armand Héroguel (armand.heroguel@univ-lille.fr),Garik Galstyan (garik.galstyan@univ-lille.fr)et Kouider Boutaleb (kouiderboutaleb@hotmail.comavant le 20 juin 2020 (sous réserve des conditions de la reprise normale des activités et de la vie sociale).

Le comité scientifique du colloque communiquera l’acceptation de communications sélectionnées avant le 20 juillet 2020. Date limite des inscriptions pour les communications sélectionnées : le 30 septembre 2020. Les participants prennent en charge eux-mêmes les frais de leur déplacement et de séjour. Le colloque donnera lieu à l’édition d’un ouvrage collectif d’articles sélectionnés.

Une sélection de communications sera proposée par le comité de lecture pour publication en vue d’une diffusion internationale.

Les contributeurs doivent envoyer leurs articles avant le 15 décembre 2020.