19-10-2017

Journée d’Etude Scientifique : Déficit budgétaire et actions publiques

-

 

Journée d’Etude Scientifique : Déficit budgétaire et actions publiques

 

Université Abou Bakr Belkaid, Tlemcen

Faculté des sciences économiques, de gestion et des sciences commerciales

Laboratoire GPES

Journée d’Etude Scientifique :

Déficit budgétaire et actions publiques

Date et lieu prévus : le mercredi 13 décembre 2017 – Université de Tlemcen

Lien

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

APPEL A COMMUNICATION :

La plupart des économies des pays des mondes  développés ou en voie de l’êtrefonctionnent sur fonds de déficit budgétaire. Un déficit qui trouve à priori son explication à partir des différentes interventions et actions, économiques et sociales, publiques. Avec le ralentissement de la croissance à l’échelle monde le financement de ce déficit devient problématique, voire dramatique puisque structurel dans certains cas. 

C’est ainsi que la situation devient critique en Algérie à économie rentière, vivant quasiment de la fiscalité pétrolière et connaissant une évasion fiscale très criarde au regard des experts.

La dégringolade des cours du pétrole aggrave le déficit qui ne peut être comblé et l’Etat a même recours au FRR. Comment donc procède –t- on au niveau des pouvoirs publics pour concilier entre l’achèvement des diverses projets, entamés et ceux à venir en particulier ceux dans le cadre des ODD, le financement des entreprises et la réduction du déficit budgétaire ?

La problématique du financement du déficit budgétaire constitue en Algérie le nœud gordien de toute stratégie de la politique économique.à cet effet et à moyen terme, les pouvoirs publics ont été amenésà concevoir toute  une batterie de mesures afin d’essayer de combler ce déficit sinon de le réduire à savoir :l’austérité budgétaire, l’augmentation des impôts, remise en cause de subventions, et la dernière mesure, et non des moindres celle qui fait débat, le recours au financement non conventionnel.

De ce fait découle l’orientation du débat essentiel de cette journée d’étude qui consiste à répondre au questionnement général relatif au déficit budgétaire : causes, effets et perspectives.

Afin de répondre à la problématique posée, plusieurs axes de réflexion sont envisageables :

Axe 1 : expliquer le déficit budgétaire.

Axe 2 : différents modes de son financement et contraintes.

Axe 3 : l’efficacité de la politique économique envisagée.

 

Modalités de soumission des propositions de communications (Résumés) :

Les langues : Les résumés doivent être rédigés en français ou en arabe

Police : Times New Roman, Taille de la police : 12 – interligne (1.5pt) pour les articles en français

Police : SimplifiedArabic, taille de la police : 12 - interligne (1.5 pt) pour les articles en langue arabe. 

Calendrier :

Appel à communication : le 17 octobre 2017

Date limite de l’envoi des résumés : 31 octobre 2017 Retour des avis aux auteurs : 2 novembre 2017

Envoi des articles complets : 30 novembre 2017

Retour d’expertise des articles : 3 décembre 2017

Publication des articles : les cahiers de la recherche, revue du laboratoire GPES.

Contact : Les propositions et les articles sont à adresser à l’adresse suivante :s_benloulou@yahoo.fr

 

Président de la journée :

Pr TOUIL Ahmed

Co-Président :

Dr BENLOULOU Salim badreddine

 

Président d’honneur :

Pr Benbouziane Med

 

Comité scientifique :

 

Pr Touil Ahmed

Pr Benbouziane Med

Pr BoutalebKouider

Pr ChaibBaghdad

Dr Benloulousalimbadreddine

Dr Didouhchoukria

Dr Bouchaour Radia

Dr Achour yamna

Dr MekouiSoumia

Dr Boutouba Med

Dr MouatassemDahou

Dr Kara TerkiAssia

 

 

Comité d’organisation :

Président : Dr Benloulou Salim badreddine

Membres :

Dr Didouhchoukria

Dr Bouchaour Radia

Dr Achour yamna

Dr MekouiSoumia